Chirurgie esthétique et Médecine esthétique, quelles sont les différences ?

La plupart des gens s’arrêtent à la mention esthétique, et rangent ces deux termes dans la même catégorie. Pourtant ces deux formes de médecine sont différentes mais très souvent complémentaires.

Chirurgie esthétique et médecine esthétique : quelles sont les différences ?

La médecine esthétique regroupe une multitude de pratiques permettant d’améliorer l’aspect du visage et du corps. Les actes les plus connus sont les injections de produits comme l’acide hyaluronique permettant de combler les plis du visage ou de repulper les lèvres, ou la toxine botulique (botox) permettant de faire disparaître les rides.

Mais il existe aussi les lasers (épilations, détatouage…), la  cryolipolyse (diminution des petits bourrelets disgracieux par le froid), les peeling (amélioration du grain de la peau), la radiofréquence, les LED…

La majorité des actes de médecine esthétique sont peu voire pas invasifs. Les résultats sont souvent non permanents. Toutes ces techniques bien qu’efficaces sont parfois limitées dans leurs résultats.

La chirurgie esthétique elle, est par définition invasive. Elle permet de corriger des défauts du corps ou de l’embellir (modifier un nez, augmenter une poitrine…) Elle permet également de lutter contre les signes du temps de manière très efficace (retendre la peau du visage, corriger des paupières vieillissantes…). Elle nécessite une anesthésie (générale ou locale) et est définitive. Elle peut répondre à la majorité des demandes mais est plus « lourde » dans sa réalisation et dans ses suites.

Très souvent la médecine esthétique permet de magnifier les résultats d’une chirurgie esthétique, les deux sont alors complémentaires.

La médecine esthétique peut être pratiquée par des chirurgiens esthétiques, des dermatologues, ou certains généralistes spécifiquement formés. Elle reste une pratique médicale encadrée faite par des médecins. La chirurgie esthétique quant à elle est exclusivement réalisée par des chirurgiens spécialistes, formés aux opérations à visée esthétique. Ils sont titulaires d’un diplôme de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (CPRE).

Quelle que soit votre envie ou votre demande, adressez-vous à un médecin spécifiquement formé (attention à la cryolipolyse ou à la lumière pulsée chez les esthéticiennes par exemple). Il sera alors à même de vous informer des résultats attendus mais également des risques et complications inhérents à chaque technique.

Il vous remettra également un devis et un consentement éclairé avant tout geste de médecine ou de chirurgie esthétique.

“Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être bien avec soi.” – Bernard Fontenelle